ETM

Le poids impressionnant des ETM dans l’économie d’un pays

Dans de nombreux pays tels que la France, les entreprises de taille moyenne souffrent d’une position relativement pénalisantes.

En effet, elles ne peuvent bénéficier des avantages réservés aux start-ups et ont une taille trop restreinte pour pouvoir exercer une influence similaire aux grandes entreprises.

Pourtant, ces sociétés jouent un rôle majeur dans le développement économique d’un pays, d’après une étude du groupe HBSC sur la “la face cachée des entreprises de taille moyenne”.

Le poids des ETM en France et dans le monde

Dans une étude réalisée par Oxford Economics, il semblerait que les entreprises de taille moyenne contribuent activement à la croissance économique d’un pays. Cette étude a été effectuée dans 15 pays et a pris différents facteurs en compte : contribution à la richesse nationale en fonction des secteurs, impact sur la chaîne logistique et sur la consommation. Elle évalue donc les dépenses des salariés des ETM dans les produits et les services d’autres sociétés.

D’après Oxford Economics, les ETM sont les plus grandes créatrices de richesse dans l’Hexagone, puisque leur valeur ajoutée correspond à 2/5èmesu PIB du pays, soit environ 39,5%. Dans ce domaine, la France dépasse la Turquie et le Royaume-Uni.

Concernant l’emploi, ces types d’entreprise n’occupent que la 4ème place, au niveau mondial. Cependant, leur productivité est largement supérieure à la moyenne. En d’autres termes, la création d’ETM pourrait augmenter significativement la productivité dans le monde.

Des différences sectorielles

En fonction des pays et de leur économie, les secteurs dans lesquels évoluent les ETM sont très différents.

En Chine, 39,5% des ETM appartiennent au secteur manufacturier, tandis que dans les pays, tels que le Royaume-Uni, l’Allemagne ou la France, ce sont les services aux entreprises qui dominent et ont un impact de 40% sur le PIB.

L’étude a également pu démontrer que, dans les pays développés, les sociétés évoluant dans les techniques de conception et de fabrication de pointe sont les plus grandes créatrices de richesse, tandis que dans les pays émergents, ce sont les chaînes de logistiques qui contribuent activement au développement économique.

entreprisestaillemoyennemonde

Compte tenu des résultats publiés par l’Oxford Economics, les ETM sont donc de véritables poumons de l’économie en France et ailleurs, et mériteraient donc de nombreuses aides à différents niveaux..

Leave A Comment