L’industrie 4.0 ouvre de nouvelles opportunités à la Bourse

Portée par les nouvelles technologies, notamment la robotique, l’industrie est en passe de réaliser sa quatrième révolution. Les progrès réalisés dans l’univers de la robotique et l’adoption de ceux-ci dans divers domaines autres que l’automobile, contribuent activement à l’apparition de l’industrie du futur et  offrent d’excellentes opportunités à la Bourse.

L’investissement en Bourse dans l’industrie du futur

Depuis quelques années, l’industrie du futur offre aux investisseurs, la possibilité de faire des placements bénéficiant de performances plus ou moins importantes.

En 2015, Pictet Asset Management, le spécialiste en investissement thématique, a lancé le fonds Pictet Robotics et a déjà enregistré plus de 4,1 milliards d’euros d’encours.

Par ailleurs, en France, les investisseurs peuvent opter pour des fonds de taille relativement restreinte, tels que Trecento Robotique ou FCM Robotique.

Il faut savoir que, les titulaires de Plan d’épargne en actions peuvent également investir dans l’industrie du futur. Ils ont à leur disposition une sélection d’actions de grands groupes, parmi lesquels on peut citer Dassault Systèmes  et Schneider Electric, et d’entreprises qui ont fait récemment leur entrée : Prodways, Cerinnov, etc.

L’industrie du futur

L’industrie du futur est un concept né en Allemagne et qui a pour principal objectif de faire monter en gamme l’industrie de machines-outils afin de faire face à la concurrence asiatique.

Si durant ses débuts, elle pouvait être considérée comme un simple projet allemand, les innovations apportées par Google, Apple, Facebook, Amazon et le traitement de données industrielles l’ont porté à un tout autre niveau.

Il faut noter que, l’intégration des nouvelles technologies et de la robotique dans l’industrie a pour principal but de gagner en productivité. Grâce à des projets d’automatisation des lignes de production, il serait possible d’améliorer de 25% le rendement des capitaux investis, selon Alain Galloni et Olivier Lluansi, les auteurs d’un livre blanc traitant de la prochaine révolution industrielle.

Depuis quelques décennies, les robots ont intégré les chaînes de production dans l’industrie automobile. Aujourd’hui, ces machines font leur entrée dans d’autres secteurs, notamment la médecine. Dans certains hôpitaux, des robots médicaux assistent les chirurgiens dans les salles d’opération.

D’après le Boston Consulting Group, le marché mondial de la robotique devrait enregistrer une croissance de près de 10%, à l’horizon 2025.

Leave A Comment