La plupart des Français expatriés au Royaume-Uni travaillent dans le secteur financier

D’après une étude effectuée par l’office britannique de statistiques avant le Brexit, la plupart des Français qui résident au Royaume-Uni travaillent dans le domaine de la finance. Contrairement à ce que l’on peut penser, l’hôtellerie et la restauration se placent au troisième rang, derrière l’administration, l’éducation et la santé. Cette étude a démontré par ailleurs que 43 % des Britanniques résidant en France sont sans activité économique.

Les statistiques issues de l’étude

D’après le recensement effectué entre 2013 et 2015, environ 154.800 citoyens français résident au Royaume-Uni et 79 % d’entre eux sont âgés de 16 à 64 ans, soit environ 121.900 personnes. Selon l’Office national des statistiques (ONS), les trois quarts des Français installés outre-Manche sont actifs.

Les chiffres indiquent que la majorité de ces expatriés (79 %) travaille dans divers secteurs, tandis que le reste inclut les étudiants (6 %) et les personnes inactives. Ces dernières représentent 15%, dont 6 % sont des demandeurs d’emploi.

Même si les statistiques ne correspondent pas aux estimations avancées il y a quelques mois, cette étude permet de connaître un peu plus sur les Français installés sur le sol britannique.

Les secteurs les plus occupés

Le secteur financier occupe la première place avec environ 29 %, suivi de l’administration, de l’éducation et de la santé (26 %). Ce n’est qu’en troisième position qu’on retrouve l’hôtellerie et la restauration, notamment avec environ 16 %.

Selon toujours l’étude effectuée par l’ONS, les expatriés français sont nombreux à occuper des postes à responsabilité, qui ne représentent que 44 % de l’ensemble de la main-d’œuvre dans le pays. Environ 65 % d’entre eux occupent des postes de gestionnaires, d’administrateurs et de hauts fonctionnaires.

Pour les Britanniques résidant en France

L’Office national des statistiques s’est également penché sur le cas des Britanniques installés dans l’Hexagone. D’après les statistiques, 43% d’entre eux sont sans activité économique et 5 % sont sans emploi. Seuls 52 % des 106.200 expatriés recensés en 2011 sont actifs.

Selon l’ONS, il semblerait que la majorité des citoyens britanniques qui résident en France sont des retraités.

Leave A Comment