alcatel-lucent

La croissance de la bourse Alcatel inquiète les salariés

Actuellement, les investisseurs en bourse éprouvent leur satisfaction grâce aux progrès sur les résultats de l’année 2013. L’équipementier Alcatel-Lucent a annoncé cette croissance en soulignant la réduction des pertes et de la vente de son activité « entreprises » qui a été largement appréciée.

Un plan économique approprié

Cette croissance a connu un relèvement de l’action de l’entreprise de 8,95% à 3,30 euros avec un marché en hausse de 0,36%. Ainsi, les investisseurs accueillent avec enthousiasme la perte nette à 1,3 milliards d’euros contre environ 2 milliards d’euros en 2012.

La bourse a déjà connu une hausse alors que le plan « shift »,  visant à réaliser un milliard d’euros d’économies et un montant similaire de cessions d’actifs d’ici 2015, n’était mis en œuvre que depuis seulement un semestre. Ainsi, le directeur général Michel Combes, évoque une totale maîtrise en affirmant  qu’ils commencent à reprendre leur avenir en main.

Alcatel-Lucent quant à lui, a su réaliser 363 millions d’euros sur ses coûts fixes en 2013, en matière d’économies. Aussi, l’équipementier, qui a reçu une offre ferme du groupe China Huaxin, a également réalisé pour 350 millions d’euros de cessions d’actifs. Elles incluent la vente de la division  d’Alcatel-Lucent Entreprise, dédiée à la fabrication d’équipements pour les entreprises.

Une crainte considérable des salariés

1 1 michel combesFace à la prise en charge de l’intérêt des salariés par le groupe Alcatel-Lucent, la CFDT éprouve immédiatement son inquiétude et son scepticisme concernant les salariés sur les intentions du repreneur. Le syndicat s’appuie alors sur sa méconnaissance de cette société ainsi que la dépendance de cette dernière au gouvernement chinois qui ne leur rassure ni sur l’évolution de leur position en Europe, ni sur le maintien des emplois en France en moyen terme.

Le syndicat fait alors appel au gouvernement français dans l’appui de leur démarche et dans l’étude de ce dossier en prenant en compte l’intérêt de leur industrie et celui des salariés.

.

Leave A Comment